Shikoku temple 36 Shoryuji au temple 45 Iwayaji les derniers tempkes à parcourir.

(Dans le respect de mon parcours cet article aurait du paraître avant l’article Île Spirituelle Shikoku Enro)

Le bus m’amène à la gare de Kochi (3 mai) À pied je me rends au temple 36 Shoryuji. J’arrive de nuit a la plage, ne trouvant pas d’hôtel (c’est la GOLDEN WEEK au Japon) , je décide de dormir dans des toilettes publiques. Pas d’odeur une planche courte et étroite, mon sac à viande en soie, mes vêtements chauds suffiront à me protéger. Pas facile de dormir dans ces conditions, mais quelques heures ont suffi pour me permettre de visiter le Shoryuji Temple. J’atteint le 5 mai après un gros effort le temple 37 Iwamotoji, puis Kongofukiji en bord de mer. Magnifiques vues sur la côte.

Je profite de l’opportunité d’un centre d’accueil du pèlerin au Temple 40 Kanjizaiji pour profiter d’une bonne nuit et d’un bon repas avec Pietro Italien, un allemand David et Olivier finlandais. Très bonne ambiance et nous décidons Olivier et moi de parcourir ensemble le chemin vers Ryukoji temple 41 qui necessite deux jours de marche. J’achète de la nourriture, on campera car il a le matériel. Le premier jour temps super mais le lendemain il faut faire vite. Nous atteignons la ville de Uwajima en début d’après midi, et seul je décide de me rendre à Ryukoji mon compagnons Olivier reste à Uwajima. L’orage me surprend, je m’enregistre rapidement au temple 41. Sortant du Temple sous une pluie battante un japonais s’arrête et me propose de m’emmener en voiture dans un centre commercial où quelqu’un viendra me chercher pour un dîner et me coucher dans une Guest House. Je suis sauvé par cette offre. Le lendemain le propriétaire de la Guest House m’amène en voiture au temple 42 Butsumokuji. je rencontre un pèlerin japonais un plus jeune que moi et nous partons ensemble sous la pluie marcher vers le Temple 43 Meisekji. Il ne veut pas prendre les chemins de montagne, il pleut trop et la montagne est dangereuse affirme t- il. Nous arrivons ensemble au temple 43 Meisekiji. Je décide de prendre le train, de coucher à l’hôtel de la gare de Matsuyama. Le lendemain le bus m’amène à 1 heure de marche du Temple Daihoji 44, je me rends à pied au temple Iwayaji 45 avec Pietro que je rencontre de nouveau.  J’ ai ainsi parcouru l’ensemble des 88 Temples, il ne me reste plus qu’à revenir au Temple 1 Ryozenji et d’aller aux 2 Temples de Kõyasan. Le lendemain 9 mai, je choisis une superbe Guest House,Sonia, à côté du Onsen Dogo hot spring de Matsuyama, le plus ancien du Japon. Je reste peut être trop longtemps en m’aspergeant d’eau froide après des bains d’eau chaude. Le lendemain ma jambe me fait mal et le mollet a enflé. Je rencontre un couple d’hollandais Ingrid on mange pour dîner une spécialité de Matsuyama (Sea Bream rice et des legumes), puis le 10 mai, nous  visitons le château de Matsuyama. Je prends le train pour Tokushima (11 mai), et aussitôt marche vers le Temple 1 Ryozenji. Un guest House m’acceuille à Tokushima. 12 mai je prends le train et le ferry pour Kõyasan (voir article précédent: Île Spirituelle Shikoku Enro) qui conclue mon pèlerinage avec la visite de nouveau du Temple 1 et des Temples de Kõyasan.

Le voyage de Auckland à Okinawa puis Shikoku m’a ramené dans l’hémisphère nord,  et Je me suis bien adapté lors de mon séjour au Japon. Seul mon sommeil à été affecté, j’ai tendance à m’endormir tôt le soir vers 19:30 mais me réveiller assez tôt, 2:00 du matin avec la difficulté de me rendormir. Et bientôt je traverserai le Pacifique pour me rendre à Vancouver en traversant la fameuse ligne de changement de  date. La nourriture est excellente à base de riz et pates, de très bons féculents pour ceux qui mènent de gros efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>