LA MARCHE EN PLEINE NATURE


Je me trouve depuis hier matin le 22 mars en New Zeland, pays qui symbolise la grande nature, sa préservation, pour que l’homme s’en imprègne, soit captivé par mère NATURE. Alors marcher à travers ces paysages aussi beaux, contrastés, où les touristes sont peu nombreux (éco tourisme) fait du bien:
– relation/communication avec la nature créant des émotions
– respiration qui très naturellement se ressent à travers tous le corps (inspiration par le nez, expiration par la bouche)
– esprit où nos pensées s’autorégulent, sont positives grâce aux deux points précédents, se dirigent pleinement pour jouir du moment présent.
Ce contexte nous donne une force incroyable.
Alors aller à la rencontre des Blue Penguins (the Oamaru Blue Penguins), des Albatros (les Albatros Royaux de Taiaroa) marcher sur une plage vierge (Victoria Beach dans Okia Reserv) après avoir traversé des zones humides remplies de vie végétale et animale, vous met en harmonie avec la nature, avec la terre, avec les astres, et j’ose le dire avec DIEU.
Ce n’est pas une marche pour aller quelque part, C’EST une marche qui nous conduit sans objectif particulier à nous concentrer avec tous nos sens sur la beauté des sites traversées.
La Marche nous nettoie notre esprit des soucis nous dit Christophe André dans son livre . < la marche élague nos pensées trop lourdes, tarit les bavardages de notre esprit, fait descendre notre attention dans notre corps, dans sa sensibilité, dans le mouvement de notre souffle, qui s'ajuste peu à peu au rythme de nos pas. La Marche facilité la créativité, la concentration, la neurogénèse précisé C André, prouvé par des études. Avoir comme guide Pawel d'origine Polonaise avec Mari d'origine Japonaise vivant à Christchurch est un vrai bonheur. Merci Mari et Pawel de me faire découvrir ces paysages du Sud de l'île du Sud de la New Zealand si beaux.

L’Homme Qui Marche

I

J'aurai dû déposer le brevet de l'Homme Qui Marche. En effet,l'environnement politique en France depuis quelques mois invite les Français à marcher. Il était temps , car les politiques auparavant ont voté des lois pour s'autoprotéger et rendre légal des pratiques qui ne sont plus acceptables dans la plupart des pays démocratiques. Cela a conduit à démobiliser les Français, et pour une partie d'entres eux, en ne vivant que d'assistanat, en ne participant plus aux votes. (Il n'y a qu'à voir les taux de participation!).

Alors moi, je continue mon petit bonhomme de chemin, au démarrage avec l'inukshuk, qui me donne la direction à prendre, le chemin, et la liaison entre terre et ciel. (Voir articles concernant les inukshuk)

J'ai toujours été en marche, je le suis d'autant plus que je veux donner une chance à celui qui a le courage de vouloir moderniser notre pays et de moraliser la vie politique. Mais j'attends de voir la réalisation des promesses en la matière. 

Je  ne fais pas de politique dans mon blog, j'exprime mes pensées. Et l'Homme Qui Marche que je vous présente en photo est entouré de Cosmologie, Mont Fuji entre Terre et Ciel, et Numérique. Numérique fait partie de mes nouvelles œuvres dans le domaine de l'Art Abstrait: sur un support classique en acier noir, j'ai placé des CD représentant une partie de ma carrière à partir des thématiques de travail: Logement social, Parc d'activités, Transport…